DYSPRAXIE VERBALE
Responsable de Stage : Pascale BONTRON

par Line CHARRON, othophoniste (Institut de Réadaptation en Déficience Physique de Québec, IRDPQ)

STAGE COMPLET ! (une liste d’attente est en cours en cas de désistement)

Article mis en ligne le 17 janvier 2017
dernière modification le 3 juin 2017

par Pascale BONTRON

Objectifs  :

  • La formation vise une mise à jour et une appropriation des connaissances et du savoir-faire touchant l’identification, l’évaluation et l’intervention en dyspraxie verbale.
  • Elle situe de plus les cadres théoriques de la dyspraxie verbale dans le tableau plus global des atteintes phonologiques.
  • La formation a été pensée de façon à développer une compréhension claire de la dyspraxie verbale. Elle a été conçue avec le souci de permettre un transfert des connaissances dans notre travail quotidien d’évaluationet d’intervention auprès des enfants présentant des atteintes des sons de la parole.


Contenu :

Introduction :

  • situer les troubles des sons de la parole, la dyspraxie et la dysphasie
  • conceptualisation du système phonologique comme base à l’évaluation et l’intervention
    Dyspraxie verbale : définition du trouble
  • définitions
  • terminologie Speech Sound Disorder ou Troubles des sons de la paroles (Shriberg)
  • phonologie et dyspraxie : modèles théoriques. Liens phonologiques vs système moteur de la parole

    Identification
  • indices dans l’histoire du développement
  • indices sur la plan des aspects moteurs non verbaux et aspects moteurs de la parole
  • indices phonos : types d’analyses
    Outils d’évaluations (Survol) :
  • collecte des données
  • analyse des données
    Diagnostic différentiel :
  • caractéristiques propres au trouble phonologique
  • caractéristiques propres à la Dyspraxie verbale et Marqueurs identifiés par Shriberg
  • modèle de production de la parole
  • interactions dyspraxie et trouble primaire

    Intervention :
  • les fondements de l’intervention : modèle intégré d’intervention
  • survol des principes d’apprentissage moteur (Schmidt)
  • choix des buts
  • établir un plan de traitement
  • approches d’intervention : la DTTC (dynamic and temporal tactile cueing, stimulation intégrale) et autres
  • pronostic-évolution




    Animé par : Line Charron, orthophoniste,intervenante auprès de la clientèle pédiatrique depuis 1984. Elle travaille en centre de réadaptation (Institut de Réadaptation en Déficience Physique de Québec, IRDPQ) depuis l’an 2000 et enseigne et collabore depuis 3 ans à l’Université Laval et à l’Université de Québec à Trois-Rivières, au programme de maitrise en orthophonie. Elle a été entre autres responsables du cours "Développement et troubles développementaux de la parole". Depuis 2006, elle s’est investie dans le développement de son expertise en dyspraxie verbale et a suivi de nombreuses formations aux Etats-Unis avec plusieurs chercheurs dans ce domaine : Edythe Strand, Shelley Velleman, Ruth Stoeckel, Amy Meredith, Kathy Jackielsky, David Hammer. Elle a récemment été certifiée pour sa formation avancée et son expertise clinique en dyspraxie verbale ("advanced training and clinical expertise in Childhood apraxia of speech"-2011) par le groupe CASANA.

    Dates : jeudi 22 juin 2017 et vendredi 23 juin 2017 de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30

    Lieux : les Balcons du Lac-1487 Route de Cessenaz-74320 SEVRIER

    Inscription
    via le coupon d’inscription ci-joint avant le vendredi 20 janvier 2017 délai de rigueur et chèques à adresser à Pascale BONTRON 26 avenue de Chambéry 74000 Annecy


    Frais d’incription (frais de repas inclus)

    adhérents : 350 euros
    non adhérents : 390 euros
    convention employeur : 420 euros


    ATTENTION nombre de stagiaires limité