PRATIQUES ETHIQUES, PRATIQUES CLINIQUES
la clinique orthophonique et ses pathologies au regard de l’éthique

Par Mireille KERLAN, orthophoniste

Article mis en ligne le 4 octobre 2016
dernière modification le 10 octobre 2017

par Claire BREGEARD, Florence FORNER


OBJECTIFS :


Les savoirs scientifiques et les savoirs plus techniques sur les processus de réadaptation ne peuvent suffire dans l’exercice de l’orthophonie. La part de la clinique est importante puisqu’il s’agit d’un métier de soin et pourtant cette question est peu abordée. Le questionnement éthique fait partie de la pratique de soin : elle a depuis longtemps sa place en médecine. Les orthophonistes sont des professionnels de santé dont la spécificité est de soigner les troubles du langage, de la communication et de l’oralité, et sont de ce fait confrontés aux questions éthiques.
En partant de ce constat, cette formation essaiera de donner les outils de réflexion nécessaires à la pratique et permettant de guider le questionnement que se pose quotidiennement l’orthophoniste, avec pour perspective, l’éthique du soin et la relation clinique.
Nous proposons une méthodologie basée sur le modèle éthique et permettant de structurer les questions, les choix à faire, les attitudes à avoir dans tous les moments de la pratique orthophonique et vis à vis des différents interlocuteurs (patients, aidants, autres professionnels..). Nous considérerons particulièrement les différents temps du bilan orthophonique, les questions concernant le vieillissement, les questions liées au handicap, les questions soulevées par les troubles des apprentissages.
Les propos seront appuyés sur des exemples tirés de la
pratique et accompagnés de mises en situation et d’échanges avec les stagiaires.
Cette formation en appui sur une importante pratique clinique ainsi que sur une expérience d’enseignement et de formation, est également en lien avec une réflexion sur l’éthique menée depuis quelques années, qui a fait l’objet de publications ou de communications et d’un livre sur l’éthique en orthophonie publié en mai 2016.

CONTENU :

1ère journée :

  • Introduction : recueil des interrogations des orthophonistes. Le questionnement dans notre quotidien selon quel axe (scientifique, psychosocial, éthique, déontologique, expérientiel) A priori comment essayons-nous de répondre de façon orthophonique aux demandes des patients et de leurs pathologies . Spécificité de la pratique orthophonique
  • Qu’est-ce que le soin ? Qu’est-ce que l’éthique ? les courants éthiques dans le monde du soin (bioéthique et principes de bioéthique, le care, éthique narrative, éthique réflexive, éthique reconstructive) et ce qu’ils peuvent apporter à notre pratique. (exemples cliniques)
  • Ethique/morale et la déontologie en particulier en orthophonie. Les lois, les obligations et le secret professionnel (exemples. Atelier)
  • Autonomie et responsabilité. Accompagnement, aide aux aidants.
    Communication en santé (sur le modèle québécois)
  • Les différents moments de la prise en charge
    - La prise de rendez-vous  : l’accueil. (atelier)

    - La notion d’urgence en orthophonie
    - Le bilan  :


1) L’anamnèse : prise en compte des différents facteurs environnementaux, sociaux, psychologiques, culturels, cognitifs, linguistiques, médicaux. Mise en relation de ces éléments. Compréhension du sens à donner.
2) L’évaluation : Qu’est-ce qui guide le choix des tests ? Rappel sur la valeur des tests. Comment interpréter les résultats des tests en lien avec les données médico-sociales, psychologiques, scolaires, familiales, socio-culturelles ?
3) L’annonce du diagnostic : comment ?

2e journée :

  • Le suivi thérapeutique  : Quelles problématiques ? Quel projet ? Quels outils ?
  • L’EBM et l’EBP
  • Les modèles sociaux
  • Les nouvelles technologies
  • L’accompagnement.
    Les aidants.
  • L’arrêt de la prise en charge.
  • Relation avec l’entourage
  • Les situations conflictuelles
  • La prise en charge jusqu’au bout de la vie : les soins palliatif
  • Interpellations dans certains domaines de pathologie :
    -Le vieillissement : le bien vieillir/ les pathologies du vieillissement.
    - La place de l’entourage et de la société
    - Les troubles des apprentissages : normes scolaires/normes pathologiques
  • Le handicap
  • Nouveaux modèles de soin (éducation thérapeutique, etc.)
  • Le numérique
  • Conclusion


Réflexion appuyée sur des exemples, des cas présentés par le formateur, et par les participants.
[#_GoBack<-]Ce programme répond aux compétences 1 ; 2 ; 4 ; 5 (1 et 10) ; 6 (9) ; 7 (2 et 3) du référentiel de compétences des orthophonistes.

NOMBRE DE STAGIAIRES : limité à 25 personnes.


Animé par : Mireille KERLAN, orthophoniste


DATES : jeudi 28 et vendredi 29 septembre 2017 de 9h00 à
12h30 et de 14h00 à 17h30


LIEU : Les Balcons du Lac - 1487 Route de Cessenaz - 74320 VRIER


Inscription (frais de repas inclus) à adresser à Claire BRÉGEARD


Adhérent :
250 €


Non-adhérent :
300 €


convention
employeur : 350 €